Et si je vous dérange...

Publié le par Madau

Et si je vous dérange avec mon bouquet d'oeillets rouges, tant pis. Ce bouquet du 8 mai je veux le porter sur mon coeur pour l'offrir à celui qui n'est jamais revenu, à ses camarades perdus pour toujours. Ouvriers, paysans de ce temps là, c'est pour vivre dans un pays libre que vous êtes allés jusqu'à la mort. Les décorations, les médailles brillent sur les uniformes des vivants. Moi je porte aujourd'hui les fleurs couleur du sang de vos jeunes vies. Et si je vous vous dérange, passez votre chemin. Le bleuet d'autrefois a déchiré mon corsage, à sa place a poussé une fleur rouge, et je la porterai longtemps. madau

Il faudrait que je parle de cette nuit de cette nuit de mai

Couleur de ma souffrance où ma mère a pleuré

Comme pleure une biche blessée par le chasseur

Il faudrait que je chante puisque printemps revient...

Publié dans Résistance

Commenter cet article

Didier 09/05/2007 22:09

L'œillet rouge est un des symboles du mouvement ouvrier . En Allemagne tout particulièrement on porte un œillet rouge à la boutonnière pour la fête de travail. Cette tradition remonte au 1er mai 1890, où pour répondre à l'appel de la 2ème internationale malgré l'interdiction de manifester prévue par la Sozialistengesetz, les militants décident de se retrouver dans des parcs en portant un œillet rouge en signe de reconnaissance. Au Portugal, l'œillet était également le signe de ralliement des militaires opposés à la dictature  terminée par la révolution des  œillets.
Dans le langage des fleurs "Porté à la boutonnière des soldats, il est  le symbole du courage".
Un beau souvenir  et un beau symbole l'œillet, et c'est peut être pour cela que ceux qui veulent réécrire l'histoire et confondre guerre de libération et guerre coloniale ont voulu t'interdire.
Résiste  .... Didier